Connaîtrons-nous un jour le « nègre » du maire ?

Vu la cadence soutenue des discours du maire, que ce soit pour remercier les employés municipaux d'avoir tout simplement fait leur travail en bouchant un trou sur la chaussée ou pour rendre hommage à un grognard vallérois de Napoléon, qui se trouvait parmi le millier d'accompagnateurs de l'empereur à son retour de l'île d'Elbe, on en vient à se demander si notre maire ne se fait pas aider dans la préparation de ses interventions.

Quoi de neuf, HPG, depuis un mois ?

Depuis un mois ? Voyons, voyons ....

Le marché qui fait "pshitt" !

L 'effet d'annonce n'est pas suffisant. Pour réussir, il faut perséverer !

 

Le marché du mercredi, sur le Cours Honoré Cresp, a été inauguré avec force publicité, début avril.

Communication ou information ? Qui faut-il croire ?

Vous, comprendre ou pas comprendre ?

A propos du budget 2015 de la ville de Grasse :

Le « nice-matin » du 15 avril 2015 rend compte du conseil municipal de la veille :

La communication, Oui; l'information ... plus tard

Ci-dessous la page du site internet de la ville de Grasse:

ADMINISTRATION

Organigramme de l’administration (page à construire)

La refonte de l'administration est en cours : dès qu'elle sera officielle, le site sera actualisé.

Mais où est la liberté ?

 

La confusion des genres est imposée par le site de la ville de Grasse.

M. Franck Barbey votait, jusqu'au conseil municipal du 14 avril 2015, comme la tête de la liste sur laquelle il a été élu, celle de M. Degioanni (liste « bleu marine » proposée aux électeurs au moment des élections de mars 2014). Il vient de rallier la majorité municipale du maire. C'est ce qui a été annoncé et qui est consacré par la page des élus sur le nouveau site de la ville de Grasse.

Alors, "ça", ça n'est pas gentil !

Voir nice-matin du S. 18.4.2015, p. 6 :

Jérôme Viaud, à propos du ralliement de Franck Barbey à sa majorité :

« Je ne fais pas comme mon prédécesseur. Je fais des efforts pour bouger les lignes. »

Faut-il comprendre que Jean-Pierre Leleux faisait bouger les lignes sans effort, lui ? Ou au contraire, qu'il n'en avait rien à faire, assuré d'une majorité « godillot » ?

Un retard préjudiciable

Le nice-matin du 15 avril 2015 nous informe ( p.6) de l'inauguration du « parking » des Roumégons le 14 avril par le maire de Grasse, aménagé afin d'éviter que chacun se gare de «  manière anarchique ». Et en ouverture de la séance du conseil municipal du 14 avril, le maire aurait eu une pensée pour ceux qui ont subi des dommages (p. 5) à la suite de l'emboutissage des voitures, à Magagnosc, par son directeur de cabinet, M.

M. Siribié, au secours !

En attendant le reflux.

Les revirements d'alliance sont fréquents au sein des conseils municipaux. Grasse n'est pas épargnée. Rien de plus normal, surtout quand un élu dit d'opposition en début de mandat estime que les options prises par son maire inclinent, en cours de mandat, dans le sens de ses attentes. Ce pourrait être le cas de Franck Barbey, qui vient de quitter le groupe constitué par les élus de la liste « Bleu marine » de M.

Pages

S'abonner à Grasse à Goby RSS