Pourquoi un "renvoi" en correctionnelle ?

Le "nice-matin" du samedi 4 avril 2015, page 6, nous informe que l'ex-directeur de cabinet du maire, Monsieur Mehdi Benchabane, est "renvoyé" en correctionnelle à la suite de sa garde à vue. La définition juridique du "renvoi" est claire: décision par laquelle un tribunal désigne une autre juridiction pour connaître d'une affaire.

Le maire se tire une balle dans le pied

Avec le français, le maire se tire une balle dans le pied. Pourra-t-il donner l'exemple ?

Rappel d'une des nombreuses allocutions du maire, rapportées sur son site, à l'occasion de l'intronisation de M. Siribié, nouvel adjoint.

Aussi, parce que la Francophonie rassemble une communauté de femmes et d’hommes qui partagent une langue commune, au-delà des seules limites de notre cité, j’ai souhaité faire de la langue française un des angles d’approche de ce travail de fond.
En effet, le dernier rapport publié en 2014 estime à 274 millions le nombre de locuteurs répartis sur les 5 continents. La langue française apparait donc être un véritable outil d’intégration de communautés différentes. ...

Maîtrisera-t-il l'adjoint ?

Aurons-nous la « téame » Pays de Grasse ? M. Siribié au pied du mur .

La nomination de M. Siribié à la Fancophonie serait-elle la conséquence des mon intervention devant l'adjoint aux sports et les (quelques) présidents de clubs sportifs réunis le 26.1.2015 ? Très humblement, j'en doute. Cependant la quasi concomitance des interventions joue en la faveur de mon hypothèse.

L'ordre du jour portait sur la « Création de la TEAM Pays de Grasse ». Vous dites « tim » et je dis           « té ame ». Ci-après, mon intervention verbatim :

Au boulot, Monsieur Siribié !

Au boulot, Monsieur Siribié !

Le risque de la mise sous tutelle

A propos de l'éventuelle mise sous tutelle de la ville de Grasse. 

 

Début mars 2015, notre maire a réagi à l'article de "nice-matin" évoquant les risques encourus par la ville de Grasse à cause de sa situation financière catastrophique. M. Viaud déplore devoir subir une situation héritée de son prédecesseur, M. J.P. Leleux.

Alors, faisons simple:

Route Napoléon

La fameuse route Napoléon, fleuron touristique, laissée à l'abandon

Qui est HPG, le Héraut du Pays de Grasse

Malgré leHPG bébés restrictions imposées par la guerre, c 'est un beau bébé que vous voyez à 14 mois. Comme dans la plupart des familles grassoises, les bébés étaient confiés à un photographe professionnel et estimé , M. P. Appollot, pour une séance de torture et pour la fierté de leurs parents . Les « vieux Grassois » devraient se souvenir de cette tradition.

Tout le monde s'en fout

Tout le monde s'en fout  Ou sont-ils vraiment incapables ?!

Qui est responsable ? Ce panneau directionnel a été photographié le 21 janvier 2015 au rond point des Quatre Chemins et il y était toujours le 20 février quand la « crème » politique et économique locale, plus quelques « people », ont participé au lancement du parfum « Napoléon » chez Galimard. (Petit rappel, notamment à l'intention du maire : Galimard, de Grasse, avec un seul L).

Pages

S'abonner à Grasse à Goby RSS