La révélation faite par le conseiller municipal M. Siribié

Encore un domaine où Grasse serait champion depuis 2014 : le français

 

 

Alors que je m'étais plaint plusieurs fois à M. Siribié du nombre inacceptable de fautes de français (orthographe et grammaire) qui pullulent dans les textes « officiels » émis par le maire et son administration, notre éminent conseiller municipal m' a répondu -merci- et m'a fait une révélation EXTRAORDINAIRE. Voilà que Grasse remporte une nouvelle médaille d'or !

 

Sur le site de la ville, dans la liste des conseillers municipaux de la majorité, on peut lire :

M. Mahamadou SIRIBIE, Conseiller municipal délégué en charge de la citoyenneté, de l’intégration et de la francophonie.

 

Je croyais qu'un tel conseiller pouvait être utile. Que nenni ! Lui aussi brasse du vent.

La révélation, dans son message (verbatim) :

 Ces 5 années des journées de la Francophonie , (sic) ont permis de faire, (sic)de Grasse, (sic) la ville la plus francophone de France.

 Rien que ça ! La « mère Denis » lavait bien plus blanc que blanc, alors pourquoi pas Grasse la ville la plus francophone ? Mais qu'est-ce que ça veut dire ?

M. Siribié se révèle être un bon élève de son maire, avec un premier prix pour l'utilisation de la virgule (sic). A quoi rime d'être délégué à la francophonie si ce n'est un titre pour se gargariser ? 

Affligeant.

Et les fautes perdurent.

Le maire donne l'exemple de son asservissement à l'anglais  et de l'inanité de ses ambitions . Il suffit de voir la vitrine du local de sa permanence, Place aux Aires. Le responsable de la fermeture ne devait pas comprendre l'anglais car il n'a pas jugé bon d'enlever l'affichette « Open » -Ouvert, en français !- en quittant les lieux (fermés au moment de la prise de la photo).