Amnésie, embrouille et sans-gêne.

La communication est une drogue dangereuse.

Il fait fort, notre chef de parti ! Il a oublié qu'il avait déjà fait deux fêtes avec Les amis de Jérôme Viaud, association dont on ne trouve aucune trace en sous-préfecture, la seconde édition, en septembre 2015 ayant été mémorable -surtout pour les voisins du centre Leclerc, au Moulin de Brun, où se déroulait la très bruyante grand'messe.

Le voyageur de commerce

M. VIAUD, maire de Grasse, vient de faire un voyage en Chine dans le but de finaliser la convention de jumelage entre Grasse (52.000 habitants) et Kunming (7 millions d'habitants), capitale du Yunnan. Ils sont forts, ces Grassois : un Grassois pour cent quarante Chinois! Qui va exploiter qui ?

Bonnes intentions

Jérôme VIAUD, grand chef de parti politique !

Notre maire est un petit cachottier.

A défaut de connaître ses dossiers, le maire provoque les sinistrés et les amoureux du Vieux Grasse

Convention de janvier 2008 avec l'ANRU (agence nationale de rénovation urbaine) entre tous les intervenants : ville, département, région, ….

Page 36/38 : (clause non modifiée par les avenants postérieurs) :

En cas de manquement constaté dans l'application de la convention, le directeur général de l'ANRU peut, avec ou sans l'avis du Comité d'Engagement de l'Agence, décider :

- la diminution du taux ou du plafond des subventions,

KIOSQUE n° 200 Février 2016 Erratum Ici page 46 corrigée

Publié par erreur par le service communication de la mairie, n° 200 du KIOSQUE (Fév. 2016)

Ci-dessous la page dûment corrigée (mon service communication)

 

 

L'entêtement du maire, une catastrophe annoncée.

Remarques à la suite de la réunion du jeudi 25 février 2016, en mairie

Mi novembre 2015, après l'effondrement rue Droite, derrière la future (?) médiathèque, l'immeuble au n° 1 de la rue Mougins Roquefort s'effondre partiellement et menace ruine.

Pays de Grasse Développement, dont le maire de Grasse est le Président, affirme :

Informez-vous

L'état de droit sera-t-il respecté ?

Les « jeunes » découvrent la LOGORRHEE du maire

Conseil municipal du Mardi 23 fév. 2016

Arrivé à 14h15 pour la séance prévue à 14 h 30, quel ne fut pas mon étonnement de voir le maire présent à l'entrée du Palais des congrès, serrant les mains des jeunes élus du « conseil municipal des jeunes ». Pour une fois le maire était à l'heure, ce qui ne l'a pas empêché de débuter la séance avec plus de15 minutes de retard.

Grassois, cette réunion nous concerne tous. Venez prendre connaissance de la position du maire.

Le jeudi 25 février 2016, à 18 h, en salle « du conseil » de l' hôtel de ville, place du Petit Puy, sur la demande de l'association « Grasse sinistrés », le maire recevra les victimes des éboulements survenus récemment en vieille ville et devrait répondre à leurs questions, légitimes s'il en est.

429.467 €uros non récupérés – Pfitttt ! Partis en fumée ...

Le T.A. n'a pas autorisé H.P. GOBY et Antoine DE VILLERS a essayer de les récupérer en faveur de la ville de Grasse. Voir mon article du 16.10.2015 « Les pots de terre écrasés par le pot de fer »

En Juillet 2005 le taux de la taxe transport appliqué aux salaires bruts des employés de la ville de Grasse (et des sociétés de plus de neuf employés) était de 1,05 % .

Pages

S'abonner à Grasse à Goby RSS